Le Collège Auguste Janvier


- Les 17 et 18 septembre 2005 le Collège Auguste Janvier célèbre son centenaire -

Les bâtiments où est situé le Collège Auguste Janvier ont été contruits en 1905 et c'est dans le cadre des Journées du Patrimoine que ce centenaire s'inscrit.



Guerre 1914-1918..

Le Collège Auguste Janvier occupe les bâtiments de l'ancienne Ecole d'Enseignement Primaire Supérieur et Professionnel de garçons , visible sur la carte postale de droite qui date du début du 20ème siècle. Avant de devenir un collège cet établissement a été le premier cycle du Lycée de garçons d'Amiens puis du Lycée de jeunes filles.

A remarquer que le monument dans la cour d'entrée n'était pas encore érigé à l'époque où la photo-carte postale a été prise.


Mon père a été élève de cette ecole primaire supérieure.
J'y ai été élève du premier cycle du Lycée de garçons.
Mon épouse y a été élève du premier cycle du Lycée de jeunes filles.
Nos deux fils y ont été élèves du Collège Auguste Janvier......







Qui était Auguste Janvier ?

Né à Paris le 9 septembre 1827, Auguste Janvier travaille à 18 ans dans l'étude d'un notaire parisien.

Les violences de la Révolution de 1848 font fuir les parents d'Auguste Janvier. Toute la famille regagne AMIENS que M. Janvier père avait quitté 37 ans plus tôt.

Auguste Janvier n'apprécie pas le travail notarial. A 22 ans il veut devenir rentier ! Ce projet se réalise à la suite de l'héritage que son oncle laisse à son père.

Les revenus de ses placements financiers lui assurent une vie confortable et il consacre ses loisirs à l'étude de l'histoire locale. Membre de différentes sociétés savantes et littéraires, dont la Société des Antiquaires de Picardie, il publie un nombre important d'ouvrages sur Amiens et la Picardie.

Au décès de son père, en 1875, il se trouve à la tête d'une très importante fortune estimée à 12 millions de Francs modernes, soit 1,8 million d'Euros environ.

Il consacre ses revenus à l'éducation des classes défavorisées. Il estime que l'instruction est un excellent moyen pour éviter les révoltes en réduisant la misère. Dans cet esprit il finance la construction d'une salle de lecture qui agrandit la Bibliothèque Municipale d'Amiens. S'il participe à la pose de la première pierre, il meurt avant l'achèvement de la construction.

Auguste Janvier décède le 21 juillet 1900 en transmettant sa fortune et sa bibliothèque personnelle à la Ville d'Amiens, à charge pour elle de l'utiliser pour le bien public. La municipalité achève la salle de lecture de la Bibliothèque Municipale et utilise le reste du leg pour la construction de l'Ecole Primaire d'Enseignement Supérieur rue Jules Barni à laquelle elle donne le nom d'Auguste Janvier. Les ouvrages, recherches et travaux d'Auguste Janvier sont versés à la Bibliothèque Municipale.

Bibliographie : "Histoire et Traditions du Pays des Coudriers" mai 2003. Articles de MM Bardé et Broyart.


La tombe d'Auguste Janvier au cimetière de La Madeleine à AMIENS



Le Collège Auguste Janvier de nos jours.



Retour à la carte du quartier Saint-Acheul