Ecoutez en direct CIBL la radio libre de Montréal.


Quelques photographies permettent de faire une petite visite de cette ville olympique où la langue française est chez elle avec, en plus, un si bel accent et un vocabulaire incomparable et attachant.


Du haut du Mont Royal on découvre la ville moderne avec le Saint Laurent en arrière plan.




PROMENADE MONTREALAISE.



Le Vieux Port est un lieu de promenade et de détente très agréable et fréquenté.







La Cathédrale Notre-Dame (1929) est une des 450 églises de Montréal.










L'Hôtel de Ville de Montréal (un discours a rendu son balcon célèbre...) est un monument historique d'importance.




Une rue d'activités...



Une rue paisible.



Université Mc Gill.
Rutherford, prix Nobel de chimie
a travaillé dans ce bâtiment.








MONTREAL VILLE OLYMPIQUE.


Le souvenir des Jeux olympiques de 1976 est continuellement présent. Des nombreux équipement sportifs et de loisirs font de ce Parc olympique de plus de 50 hectares un centre unique. Les installations sportives ont parfois été transformées comme le vélodrome qui est maintenant un centre consacré à la Nature. La célèbre tour inclinée du stade olympique est un lieu très visité.

La tour du Stade olympique s'élève à 175 m.
Elle est l'oeuvre de l'architecte français Roger Taillibert, mais n'a été achevée que 10 ans après les J.O. . L'ascenseur, en fait un véritable funiculaire, effectue un trajet de 270 m. pour atteindre la salle du panorama et le centre de documentation de la tour. Par temps clair la visibilité atteint 80 km. Les visiteurs sont nombreux dont au moins un venu d'Amiens !

Compte tenu du climat le stade peut être couvert par un système qui est logé dans la niche que l'on voit aux 2/3 de la tour. La couverture mobile est guidée par des cables jusqu'au bord supérieur des tribunes. Pour découvrir le stade ce toit mobile et souple est remonté et rangé dans cette cavité.
Au dessus de cette cavité on voit les baies des salles du panorama et du Centre de Documentation de la tour.



Le stade olympique est aussi un lieu de tourisme que l'on visite. Utilisé pour des compétitions sportives variées il accueille aussi de multiples manifestations, en particulier des expositions. En moyenne il est occupé deux jours sur trois.

Le centre de natation comprend 6 bassins. Le bassin principal est réputé pour être le plus rapide du monde en raison d'une technique de construction qui stabilise l'eau. Un système de plancher amovible permet de transformer les bassins de compétition en bassins peu profonds. Ainsi les très jeunes enfants peuvent y accéder et profiter des jeux nautiques.




Le stade couvert qui abritait le vélodrome olympique a été transformé en un vaste centre consacré à la vie animale et végétale: le "Biodôme". Dans ce centre dédié à l'environnement quatre écosystèmes ont été reconstitués: la forêt tropicale, la forêt des Laurentides, le Saint-Laurent maritime, le domaine polaire. Un insectarium abrite des milliers d'espèces du monde entier.

Sur la "Place des Vainqueurs", devant l'entrée de cet édifice, dont la forme a été inspirée par celle d'un casque de coureur cycliste, sont placées des plaques où les noms des champions olympiques de Montréal sont gravés. Pour la France l'équipe d'équitation et celui de Guy DRUT (110 mètres haies) y figurent.


La "Place des Vainqueurs"
devant le Biodôme
L'intérieur du Biodôme


Le gigantesque jardin botanique qui se trouve à côté du stade olympique comprend des réalisation uniques. Une dizaine de serres et une trentaine de jardins spécialisés présentent plus de 35 000 sujets exotiques.



Une visite au sommet de la tour fait découvrir les immeubles (Les Pyramides) du Village olympique et le stade annexe utilisé maintenant pour des compétitions variées ... quand le beau temps est revenu. C'est également un centre d'initiation sportive et de stages.



Retour à la carte du Canada.
© C. Larcher 1999