François GENIN


Né à Amiens en 1803.

Décédé à Paris en 1856.

Professeur de belles-lettres dans des Collèges il devient rédacteur au journal "National". Son engagement contre les Jésuites est illustré par son article qui critique "Des origines de l'église romaine" de dom Guéranger.

Il s'oriente vers la philologie et publie un ouvrage récompensé par l'Académie française en 1854 : "Lexique de la langue de Molière".

Musicien, il a écrit la musique d'un opéra et d'une messe.

Oeuvres.

"Recueil de lettres choisies dans les meilleurs écrivains français."
"Lettres de Marguerite d'Angoulème, reine de Navarre."
"Lexique comparé de la langue de Molière et des écrivains du XVIIe siècle."
"Oeuvres choisies de Diderot, précédées de sa vie."
"Ou l'Eglise ou l'Etat."


Retour à la liste des célébrités
Copyright C. Larcher